COOKIES : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.       

Caption

L'Association tourisme animation de Chédigny (Atac), présente ses nouveaux projets pour la saison estivale. Il n'y aura pas de nouvelle édition du festival de Bouche et d'Oreille en 2019. Après 15 ans de Blues in Chédigny y musica de Cuba, le village avait depuis 7 ans, rendez-vous avec une recette magique associant gastronomie paysanne et spectacles de rue qui faisait vivre aux festivaliers, aux organisateurs ainsi qu'à tous les bénévoles de nombreux bons moments. Mais pour ceux de la cuisine, il y eut aussi quelques épisodes de grande fatigue car servir à l'assiette plus de mille personnes en leur offrant le choix parmi plus d'une trentaine de plats, tous originaux et préparés avec goût et attention, c'est une gageure qui finit par user même les plus endurants, d'autant que si les jeunes sont au service, ce sont souvent les anciens qui sont aux fourneaux. Alors plutôt que de s'épuiser à vouloir perséverer, l'Atac à décidé de varier la formule, de se changer les idées.

L'an dernier, le comité des fêtes de Chédigny recevait pour un concert à l'église, les ateliers de musique ancienne de Palaiseau avec les Selva Morale de Claudio Monteverdi. L'église était comble et le public conquis par la musique baroque -une musique savante mais vivante ! - interprétée par un ensemble de chanteurs et instrumentistes amateurs passionnés de haut niveau. A l'issue du concert, ayant appris qu'ils envisageaient de monter un opéra-ballet, associant cette fois danseurs et chorégraphie au travail musical, le comité des fêtes leur a proposé de les accueillir à Chédigny et a demandé à l'Atac de rejoindre le projet et d'élargir son audience en lui donnant la dimension d'un festival. Le temps de mettre mouvement le réseau de ce milieu où tous se connaisssent et nous bâtissions notre programme des 29 et 30 juin, qui réunit les ateliers de musique ancienne de La Rêveuse (dir Florence Bolton et Benjamin Perrot), le chœur Orléanais Variation (dir. Patrick Marié), Les muses en famille (ensemble de Jérémie Papasergio) et bien sûr les ateliers de musique ancienne de Palaiseau (Marc Perbost, Céline Cavagnac et Christine Bayle).

Le second projet qui a séduit l'Atac pour la raison qu'il s'adresse à un public plus jeune, c'est celui d'un nuit « électro ». Eleckt-Roses, le 27 juillet, dont le M.C. Sera Nick Peters, un jeune Chédignois qui a déjà une belle renommée sur la scène électro nationale. À 19 ans, il a pris une année sabbatique dans la poursuite de ses études pour se consacrer pleinement à son art. Pour lui et pour l'équipe de jeune D.J. qui l'accompagnera durant cette nuit, l'Atac renoue avec l'ambiance qui a tant plu aux festivaliers de Blues in Chédigny, la foule massée devant la grande scène, le gros son, les sunlignts et la musique jusqu'au bout de la nuit.

 

Mairie de Chédigny
5 place de la Mairie
37310 Chédigny

Plan d'accès

  02 47 92 51 43   NOUS ÉCRIRE   COMMUNICATION

Lundi - jeudi : 14h à 18h30
Mardi : 9h à 12h30 et 14h à 17h30
Vendredi 14h à 17h
Mercredi : fermé

mentions légales

NOUS SUIVRE